presentationequipeabonnementboutiquepubContact

CARROSSERIE > N°730 > Mars 2020 Carrosserie automobile Réparabilité > PEUGEOT 208 Nouvelle plateforme, nouvelles contraintes Élaborée à partir de la plateforme modulaire CMP, la nouvelle 208 multiplie les systèmes d'aides à la conduite et les matériaux à haute résistance. La nouvelle Peugeot 208 (code P21 en interne) repose sur la plateforme CMP/eCMP (common modular plateforme / electric common modular platform) qui autorise une électrification à 100 % et la multiplication des aides à la conduite. Elle est fabriquée dans l'usine de Trnava (Slovaquie) pour les pays d'Europe (sauf niveaux de finition « Like » et « Access ») ainsi qu'à Kenitra au Maroc. TROIS ZONES DE DISSIPATION D'ÉNERGIE C'est en grande partie grâce à des tôles d'acier de dernière génération que Peugeot est parvenu à contenir la masse de sa citadine, une des plus légère du marché. La bonne connaissance du comportement de ces nouveaux matériaux permet aussi d'assurer le bon fonctionnement des programmations de déformation en cas de chocs. La structure intègre une triple zone de dissipation d'énergie. En cas de choc frontal, la répartition d'énergie se fait de 3/5 par la zone de dissipation d'énergie principale, de 1/5 par la zone de dissipation d'énergie basse et 1/5 par la troisième zone de dissipation. Pour mieux protéger les occupants lors d'un choc latéral, différentes parties de la structure ont été renforcées. Le montant central adopte la technique dite « multicouche ». Le pied milieu est constitué de 3 épaisseurs de tôle, dont 2 de type « THLE ». DES ZONES DE COUPE INTERDITES En réparation, les aciers à haute limite élastique (HLE) peuvent être redressés pratiquement comme les aciers doux. Seul le redressage à chaud est à proscrire car il crée un affaiblissement des pièces de structure. Les aciers doux et à haute limite élastique (HLE) ne posent pas de problème particulier en ce qui concerne les solutions d'assemblage par soudure, par résistance par points ou via un poste semi-automatique (MIG/ MAG). Il convient toutefois de respecter les solutions de coupe et d'assemblage préconisées par Peugeot. Les aciers à très haute limite élastique (THLE) ou à ultra haute limite élastique (UHLE) sont plus difficiles à redresser. Le remplacement intégral de la pièce est systématiquement préconisé lorsqu'elle est endommagée. Les aciers à très haute limite élastique (THLE) et ultra haute limite élastique (UHLE) s'assemblent uniquement selon les méthodes du constructeur. Les inserts gonflants ou structuraux participent à la rigidité et / ou à l'étanchéité phonique et hydraulique de la caisse. Pour éviter de détériorer ces inserts structuraux ou gonflants, les zones de coupe à proximité d'un tel élément doit être effectuées à une distance de sécurité de plus de 40 mm. Après toute opération de remplacement d'élément soudé, il faut impérativement procéder à une pulvérisation de cire de protection dans les corps creux concernés. CAPOT ET RENFORTS EN ALUMINIUM Les éléments de peau sont, pour la plupart, fabriqués à partir de tôles d'acier doux, électro-zinguées ou galvanisées à 95 %. Toutes les surfaces décapées doivent être protégées par un procédé de rezingage électrolytique homologué. Les traverses de bouclier sont en alliage d'aluminium. Les portes possèdent des renforts latéraux et des raidisseurs en aluminium. Les charnières sont réglables (vissées sur les portes et la caisse). Les verrous de porte sont démontables sans dégarnissage du panneau de porte intérieur. Le capot moteur et le renfort du capot moteur sont en alliage d'aluminium. La tôle extérieure de capot est en aluminium type 6016, la doublure est en aluminium type 5754. Pendant les opérations de redressage, il faut veiller à l'allongement du métal qui est nettement plus important sur l'aluminium que sur l'acier. A l'aide d'un chalumeau (l'utilisation d'une électrode au carbone est prohibée), il est possible d'opérer des retreintes localisées (la température ne doit pas dépasser 150°C). En l'absence de repère visuel naturel lors de l'échauffement de la tôle, il est conseillé d'utiliser des crayons thermiques dont les marques changent de couleur lorsque la température est atteinte. Acoustique et teinté, le pare-brise est collé sur la caisse. Technique d'assemblage que l'on retrouve au niveau de la lunette arrière, collée sur le hayon. La lunette arrière d'origine est positionnée grâce à 2 pions qui doivent être sectionnés lors du remplacement. CAPTEURS DE PROXIMITÉ À PEINDRE En fonction du niveau de finition, les capteurs émetteurs de proximité peuvent être peints ou laissés bruts. Les capteurs non peints ne doivent jamais être recouverts de peinture. Pour que la détection d'un obstacle ne soit pas faussée, il faut que les capteurs émetteurs de proximité spécifiques « à peindre » ne soient recouverts que d'une couche de peinture de 120 microns maximum. Les capteurs émetteurs de proximité neufs sont livrés avec une couche d'apprêt de 25 microns. Pour maîtriser l'épaisseur du film peinture, il est préférable de peindre séparément les capteurs émetteurs de proximité et le bouclier. Pour les brillants directs, avec une peinture à haut extrait sec (H.S.), il faut appliquer une seule couche de peinture (2 avec une peinture M.S.). Pour les revernis, il faut prévoir entre 1 et 3 couches de base (en fonction du pouvoir couvrant) et une seule couche de vernis à haut extrait sec (HS). Il ne faut jamais appliquer une nouvelle couche de peinture sur un capteur comportant déjà une couche de peinture de finition. JUSQU'À SIX AIRBAGS Le coussin gonflable passager est accessible en déposant la boîte à gants Les stratégies de mise à feu sont décidées par le calculateur d'airbag situé sous la console centrale à plat sur le tunnel. Les coussins gonflables latéraux avant sont intégrés dans les sièges avant du conducteur et du passager. Les coussins gonflables rideaux, intégrés sous le garnissage de pavillon de chaque côté du véhicule, se déploient à l'avant et à l'arrière et protègent les passagers assis près des vitres. Les déclenchements des airbags latéraux et rideaux d'un même côté sont toujours simultanés. Les 2 capteurs de déclenchement des airbags latéraux sont implantés à la base du pied milieu, derrière le prétensionneur de ceinture, de chaque côté du véhicule. CONCLUSION Calibrage des Adas à la moindre intervention, version 100 % électriques, tôles UHLE... La nouvelle 208 est complexe à réparer. Mais les connaissances acquises ne seront pas perdues car la plateforme CMP est destinée à équiper de nombreux modèles à venir. Multiples précautions pour l'e-208 Pour intervenir sur la batterie haute tension de la e-208, il faut au minimum une habilitation spécifique (B2TL). Le constructeur a mis en place un réseau de réparateurs agréés. Après un choc notamment, Peugeot préconise l'isolement du véhicule à l'extérieur dans une zone prévue à cet effet pour examen visuel et olfactif puis pour un diagnostic réalisé par un technicien habilité. D'une manière générale, le véhicule doit toujours être consigné avant toute intervention carrosserie et lors d'une mise en peinture, la température de la cabine de peinture ne doit pas dépasser 60°C sur une durée maximale de 30 minutes si la batterie de traction est présente dans le véhicule. Photos D.R.