presentationequipeabonnementboutiquepubContact

CARROSSERIE > N°728 > Novembre - Décembre 2019 Constructeur > IVECO S-WAY Une nouvelle voie Le Stralis a vécu : place au S-Way, premier modèle de la nouvelle génération pour le constructeur italien. Pour donner naissance à son S-Way, Iveco a mis les utilisateurs au centre de ses préoccupations afin de rendre son porte-drapeau le plus attirant possible. Le Stralis a été au catalogue d'Iveco pendant plus de quinze ans. Son remplaçant, le S-Way se devait de se distinguer de son prédécesseur et d'apporter à ses utilisateurs tout ce qu'ils sont en droit d'attendre du modèle étendard de la marque. UNE NOUVELLE CABINE Cela commence par l'adoption d'une nouvelle cabine, un événement toujours important dans le monde de la carrosserie poids lourds. Par rapport au Stralis, le S-Way adopte une face avant volontairement plus agressive. Ces lignes tendues sont aussi là pour améliorer les performances aérodynamiques du véhicule et ainsi assurer quelques litres de carburant en moins lors des ravitaillements. Le toit dispose d'une surface parfaitement plane pour réduire les frottements d'air par exemple. D'autres éléments aérodynamiques (comme les angles plus arrondis, les ailettes latérales, le bouclier avant avec déflecteur intégré ou encore le dessin des panneaux de porte) permettent au S-Way d'être moins gourmands et aussi plus confortable sur long parcours. UNE CABINE MODERNE ET INÉDITE Il n'y a pas qu'à l'extérieur que le S-Way soigne son style. Cela est aussi valable pour la cabine de conduite, là où les conducteurs vont généralement passer l'essentiel de leur journée de travail. Cette nouvelle cabine offre une hauteur intérieure maxi de 2,15 mètres au centre, permettant ainsi de tenir debout sans souci. Plus spacieuse, elle permet d'offrir davantage d'espace en longueur aussi. Sur les modèles équipés d'une couchette, le lit inférieur reçoit désormais un matelas épais de 14 cm, permettant de ne pas se sentir au camping. Le siège conducteur est de type « grand confort » et le volant asymétrique peut disposer de diverses commandes. La console centrale a elle aussi été redessinée ; cela permet aux conducteurs d'avoir sous la main les commandes de divers systèmes. L'ensemble affiche une belle ergonomie. L'écran tactile de 7 pouces donne accès au nouveau système multimédia (compatible avec Apple Car Play). Il sert aussi d'interface au portail et à l'application mobile « MyIveco » qui permet à l'exploitant de suivre les performances de ses chauffeurs et de ses camions : consommations, type de conduite de ses chauffeurs, transformation des données pour améliorer son TCO. DES MOTORISATIONS CONNUES Sous le capot, le S-Way reprend pour le moment l'offre développée pour le Stralis de dernière génération. Cependant, le S-Way dispose toujours de sa motorisation Natural Power faisant appel au gaz naturel, une volonté affirmée d'Iveco. Ce bloc gaz affiche des niveaux de puissance allant de 270 ch à 460 ch ; les blocs diesel affichent des puissances allant de 330 ch à 570 ch. De nouvelles solutions techniques sont d'ores et déjà à l'étude puisque les responsables d'Iveco ont annoncé leur volonté de tester des versions faisant appel à l'hydrogène à partir de 2021 en partenariat avec trois fabricants de piles à combustible. Pour le moment, seule la version routière S-Way peut être livrée. Il faudra attendre encore quelques mois pour voir arriver la version chantier T-Way qui succède au Trakker en de multiples versions : plusieurs longueurs, 3 ou 4 essieux, châssis allégé pour certaines carrosseries spécifiques etc.