presentationequipeabonnementboutiquepubContact

CARROSSERIE > N°726 > Août - Septembre 2019 Constructeur > OPEL Renouvellement de la gamme achevé Après le nouveau Combo, Opel vient de lancer ses nouveaux Vivaro et Movano, achevant ainsi le renouvellement total de sa gamme. Le premier est un clone des Citroën Jumpy et Peugeot Expert, le second est toujours étroitement dérivé du Renault Master dont il reprend les évolutions techniques. Explications. Depuis la reprise d'Opel par le groupe PSA, le constructeur allemand a déjà renouvelé sa fourgonnette, le Combo - un clone du Citroën Berlingo - et vient de lancer la commercialisation de son nouveau fourgon compact, le nouveau Vivaro. De l'ancien modèle, basé sur le Renault Trafic, il ne conserve que le nom. UN VIVARO PSA Le nouveau Vivaro est, à la face avant et aux commandos près, un Citroën Jumpy - Peugeot Expert. De ses cousins PSA, il reprend toute la carrosserie et est décliné en trois longueurs (L1 - Small ; L2 - Medium ; L3 - Large) mesurant, respectivement, 4 600, 4 956 et 5 308 mm. Les volumes utiles sont de 4,6 - 5,3 et 6,1 m3. Le Vivaro peut naturellement disposer de la cloison modulaire Flexcargo, qui permet de charge des objets de grande longueur jusque dans la cabine de conduite ; les volumes utiles maxi sont alors de 5,1 - 5,8 et 6,6 m3. Quant à la charge utile maxi, elle de plus de 1 400 kilos (variable selon les versions). A cette gamme de fourgons, il convient d'ajouter les versions cabine approfondie repliable (sur les deux plus grandes longueurs), Combi pour le transport de personnes et plancher cabine pour l'adaptation d'une carrosserie. DES MOTORISATIONS DE POINTE Sous le capot, le Vivaro reprend à son compte les mécaniques d'origine PSA. Elles répondent toutes à la norme Euro 6d-Temp. La palette de motorisation se compose de deux blocs diesel : le 1.5 en 102 et 120 ch ; le 2.0 en 122, 150 et 177 ch. Cette dernière version est associée, en série, avec la boîte automatique à 8 rapports. Les autres font appel en série à une boîte mécanique à 6 rapports. L'Opel Vivaro est une traction mais une transformation 4x4 Dangel est disponible. DE NOMBREUX ÉQUIPEMENTS Le Vivaro dispose des mêmes qualités routières que ses cousins PSA. Tenue de route, agrément de conduite et confort sont très élevés, un plus pour un véhicule appelé à être utilisé au quotidien. A cela, il convient d'ajouter de très nombreux équipements de confort et de sécurité. Ainsi, la version de base Essentia (à partir de 22 700 euros HT) offre déjà les Airbags conducteurs et passagers, des vitres électriques, une condamnation centralisée avec télécommande, un régulateur / limiteur de vitesse, des rétroviseurs électriques chauffants et un volant réglable en hauteur et en profondeur. Certains concurrents pourraient s'inspirer de cette dotation de base. En montant en gamme ou en faisant appel aux options, il est possible de disposer de la climatisation (mono ou bi-zone), d'un système multimédia avec tablette tactile, d'une caméra arrière avec vision 180 °, de l'affichage tête haute, de l'alerte de collision, du système d'ouverture des portes latérales « mains libres ». UN MOVANO MODERNISÉ De son côté, le Movano, élaboré sous l'ère de l'accord Opel - Renault, reste un Master à la face avant modifiée. Pas d'évolution esthétique majeure pour le plus gros des utilitaires Opel si ce n'est l'apparition de nouveaux phares avec feux de jour et une nouvelle calandre. Les changements portent principalement sur les motorisations, l'intérieur de la cabine et la possibilité de disposer de nouveaux systèmes de confort et d'aide à la conduite. DES MOTORISATIONS EURO 6 Comme tous les constructeurs, Opel doit désormais proposer des utilitaires répondant aux nouvelles normes Euro 6d-temp (Light) ou Euro VId (Heavy). Les Movano traction (Light) font donc désormais appel à une évolution du moteur 2.3 l diesel d'origine Renault uniquement dans une version double turbo. Les puissances sont de 135, 150 et 180 ch. Les versions Propulsion (Euro VId) conservent les motorisations 2.3 l turbo diesel de 131, 145 et 163 ch déjà présentes. UNE GAMME IMMENSE Si les différentes versions du Movano n'évoluent pas, il est quasiment impossible de ne pas trouver un modèle adapté à vos besoins, qu'il s'agisse des fourgons (en quatre longueurs et trois hauteurs offrant des volumes utiles jusqu'à 17 m3, à partir de 32 270 euros HT), des châssis-cabine et même des plancher-cabine. UN NOUVEL ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR Si la cabine de conduite ne change pas, le « nouveau » Movano adopte une planche de bord inédite. Les matériaux employés sont plus flatteurs et surtout, elle dispose de nouveaux rangements (22 au total) comme une boîte à gant tiroir face au passager de plus de 10 litres de contenance (dommage que le tiroir vienne systématiquement heurter les genoux du passager) ainsi qu'une très pratique tablette extractible côté droit. A noter aussi la possibilité de disposer d'un emplacement de recharge du téléphone par induction. DE NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS Le nouveau Movano se pare aussi de nombreux équipements de confort et de sécurité qui lui étaient inaccessibles jusqu'à présent. C'est le cas du radar de stationnement avant, d'un système de caméra à la place du rétroviseur central, de l'alerte de changement de voie intempestif, du système de navigation avec écran tactile, de l'alerte de présence d'un véhicule dans l'angle mort, de l'éclairage LED dans l'espace de chargement...