presentationequipeabonnementboutiquepubContact

CARROSSERIE > N°729 > Janvier - Février 2020 Nouveauté > DIVERSIFICATION Une gamme de bennes maison signée Sérignac La carrosserie toulousaine Sérignac vient de lancer sa propre gamme de bennes arrières et de bibennes, conçue et produite par l'entreprise sur son site industriel de Fenouillet. L'entreprise toulousaine Sérignac, qui a plus d'un siècle d'existence, est structurée autour de trois activités distinctes mais complémentaires : Carrossier Industriel Constructeur ; distributeur de Matériels de Manutention ; Carrossier Réparateur. La branche Carrosserie industrielle de Sérignac fait partie des leaders français régionaux reconnus du secteur. L'entreprise réalise des carrosseries sur-mesure et innovantes pour poids-lourds (plateaux, bennes ou fourgon), et pour véhicules utilitaires (caisses, bennes, véhicules frigorifiques et foodtrucks). UNE GAMME DE BENNES « MAISONS » La société dispose depuis de nombreuses années, au travers des produits qu'elle commercialise, d'une bonne expertise des métiers du bâtiment, du négoce de matériaux et des travaux-publics. Le lancement de sa propre gamme de bennes arrières et de bibennes est un projet d'entreprise créatif, dynamique et structurant pour les dirigeants de Sérignac. Conçue en seulement 18 mois par un ingénieur dédié, embauché en avril 2018, et par le bureau d'étude intégré de l'entreprise, cette nouvelle gamme est, selon Thibaut Sérignac, co-dirigeant de l'entreprise avec son frère Laurent, « Un véritable défi industriel complexe, car nécessitant un savoir-faire en chaudronnerie, hydraulique et électricité. L'infrastructure industrielle existante, avec 13 000 m2 couverts, permet l'organisation de la production : 250 heures en moyenne sont nécessaires pour la fabrication et le montage d'une benne». L'offre actuelle se compose d'une benne arrière (de 10 à 32 tonnes) avec tôle de fond en acier à Haute Limite Elastique. D'une largeur utile de 2 450 mm au maximum, elle dispose d'une porte arrière universelle simple articulation, d'une échelle d'accès à 5 marches avec plate-forme dépliable, d'un arrimage qui court tout le long de la benne. Différents épaisseurs d'aciers, en fonction des utilisations, sont disponibles. Il est aussi possible de l'équiper de ridelles (acier ou aluminium), d'accessoires etc. De leur côté, les bibennes et tribennes (de 19 à 32 tonnes) font appel à de l'acier haute résistance. Elles disposent toutes deux d'une ridelle hydraulique côté gauche, d'une porte arrière universelle, d'un système de bâchage Cramaro, d'un faux châssis avec des patins anti-bruit... Elles aussi peuvent recevoir divers aménagements et accessoires afin de répondre au mieux aux besoins des différents métiers. «La conception de cette gamme confirme la volonté de l'entreprise Sérignac de rester indépendante, d'accompagner les talents, d'intégrer de la valeur ajoutée et de conforter son image et son savoir-faire auprès de ses clients, des acteurs du secteur, des prescripteurs et des concessionnaires poids-lourds quelle que soit la marque : DAF, Iveco, MAN, Mercedes, Volvo, Renault, Scania» explique Thibaut Sérignac. PLUS D'UN SIÈCLE D'HISTOIRE C'est en 1911 qu'est créée la Carrosserie Sérignac boulevard Lascrosses à Toulouse par l'arrière grand-père des dirigeants actuels. En 1967, Georges Sérignac, petit-fils du fondateur, diversifie l'entreprise et implante une carrosserie industrielle 141 chemin de Fenouillet à Toulouse. Puis, en 1972, le dirigeant complète les services de la carrosserie industrielle avec la création de la société Serilift, qui deviendra Sérignac Services en 1984. Cette nouvelle structure est dédiée à la commercialisation, à l'entretien et à la réparation de matériels de manutention et de levage (grues et chariots élévateurs). C'est en 1979 qu'est lancée la fabrication de caisses mobiles, marché sur lequel la Carrosserie Industrielle Sérignac est toujours leader. Dans les années 90, le second site de carrosserie et réparation automobile est inauguré. En 2005, Laurent et Thibaut Sérignac, les arrières-petits-fils du fondateur de l'entreprise, prennent la direction de l'entreprise. Ils investissent dans le développement de l'entreprise avec la construction d'un nouveau bâtiment qui permet, entre-autre, l'ouverture de deux nouvelles lignes de production. Sérignac devient aussi distributeur de Benalu et de Bennes Marrel. Le bureau d'études dispose de matériel de pointe permettant de développer la recherche et le développement au sein de l'entreprise. En 2018, l'ensemble des activités de réparations et de carrosseries automobiles, soit 9 % du CA annuel, sont regroupées Avenue des États-Unis, zone de Fondeyre à Toulouse. Début octobre 2019 : lancement sous la marque Sérignac d'une gamme de bennes arrières (PL de 10 à 32 tonnes) et de bibennes (PL de 19 à 32 tonnes), conçue et produite par la carrosserie industrielle sur le site de Fenouillet. En chiffres La Carrosserie industrielle Constructeur Sérignac : 20 millions d'€ de CA annuel 500 véhicules utilitaires et poids-lourds carrossés par an 250 matériels de manutention commercialisés par an 70 000 M², dont 13 000 M² couverts 8 000 m² dédiés à la construction et réparation de carrosseries, 2 000 m² dédiés à la peinture, 2 000 m² dédiés à l'hydraulique et à la mécanique, et 1 000 m² dédiés aux magasins Pièces Détachées. 100 personnes La Carrosserie Sérignac : 2 millions d'€ de CA annuel 2 500 véhicules réparés par an 30 véhicules de prêt 1 site de 2 500 m² avenue des Etats-Unis, zone de Fondeyre 20 personnes Photos D.R.