presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Accès libre au magazine "Carrosserie"

Pendant la période de confinement "Covid-19",
la rédaction vous propose de consulter en ligne gratuitement
votre magazine "Carrosserie".

Créez votre compte !


CARROSSERIE > N°727 > Octobre 2019 Dossier > SOLUTRANS 2019 La vitrine du transport du futur Rendez-vous incontournable de la filière de la carrosserie industrielle et du transport routier, l'édition 2019 de Solutrans sera placée sous le signe de la modernité et du futur, notamment les camions électriques et les nouvelles technologies. Solutrans 2019 se tiendra du 19 au 23 novembre à Lyon Eurexpo. Ce rendez-vous incontournable de la filière des véhicules industriels sera tout simplement. « Le plus grand rassemblement Européen de véhicules industriels électriques de 3,5 à 44 tonnes ». Le programme est posé : pour cette édition, le véhicule électrique occupera une place de choix. C'est ainsi que de nombreuses nouveautés concernant les véhicules électriques de tous tonnages seront présents sur les stands des constructeurs de poids lourds qui ont tous répondu présents pour cette édition. En outre, le salon sera aussi un véritable « carrefour européen de la mobilité pour les professionnels du véhicule industriel et urbain ». D'où l'importance croissante de thématiques comme la connectivité, les véhicules autonomes et les nouveaux enjeux de la logistique, notamment le désormais très célèbre « dernier kilomètre ». Ces thèmes seront notamment abordés dans l' « Espace 4.0 », une surface d'environ 500 m2 qui accueillera de nombreuses start-up, aux nouvelles solutions de livraison et aux technologies d'avenir. Ce sera aussi l'occasion de visiter (sur inscription) Transpolis, la ville laboratoire destinée à l'expérimentation des technologies et des véhicules connectés du futur. Un avenir dont feront bien entendu partie les véhicules électriques ; d'ailleurs, la Fédération Française de Carrosserie profitera du Salon pour remettre son livre blanc « L'électricité pour la filière des véhicules industriels », deux ans après celui remis à Elisabeth Borne, ministre des Transports, sur le GNV. Plus que jamais, la FFC prend en compte l'arrivée massive de ces nouvelles technologies sur le marché et les bouleversements à venir. TOUJOURS PLUS POUR LES VISITEURS Attirer davantage de visiteurs et leur offrir des prestations de haut niveau est, plus que jamais, le crédo de Solutrans. « Nous souhaitons offrir aux visiteurs de Solutrans la meilleure expérience possible » affirme Patrick Cholton, Président de la Fédération Française de Carrosserie. Cela passe par plusieurs évolutions pour ce millésime 2019 : une réorganisation des halls afin de répondre aux besoins des exposants plus nombreux cette année qu'en 2017 ; un agrandissement de la zone de démonstration extérieure ou encore la mise en place d'une appli Solutrans. De plus en plus de visiteurs souhaitent en effet tester le matériel. La zone de démonstration extérieure est parfaitement adaptée à cela. Les industriels pourront ainsi mettre en avant leurs technologies et faire la preuve des qualités de leurs solutions. A chaque édition de Solutrans la zone des démos attire plus de 2 000 professionnels et a généré 60 % de satisfaction parmi les visiteurs en 2017. Situé à proximité du hall 4 et indiqué sur tous les plans d'orientation, cet espace est très facile d'accès. Par ailleurs, un parcours semi-urbain de 25 km autour d'Eurexpo permettra aux professionnels d'essayer les véhicules. L'extension de la surface d'exposition intérieure profitera aux acteurs du pneumatique qui seront rassemblés au sein du hall 3 (manufacturiers, réseaux de distribution, fabricants d'accessoires et jantes...). LE CENTRE DE CONFÉRENCES Carrefour stratégique, le centre de conférences, au cœur de la Place des Lumières, sera cette année encore plus que les autres, le pivot et le lieu privilégié d'échanges d'informations. Cette année, tout l'espace de la Place des Lumières, à l'entrée du Salon, regroupera l'Espace FFC où il sera possible de retrouver des représentants de l'organisation, mais aussi un véritable studio où auront lieu les entretiens du matin et les interviews du soir, un vaste lounge, des salles de réunion ainsi que le centre de conférence Norbert Detoux d'une capacité de 120 places. Car cette année, face aux nombreux changements actuels et futurs, les conférences vont revêtir un enjeu très important. Le programme de conférences est d'ailleurs particulièrement riche et varié cette année. Elles seront gratuites, en accès libre et une traduction simultanée (français - anglais) sera proposée pour la totalité des interventions. CENTRE DE CONFÉRENCES NORBERT DETOUX C'est là qu'auront lieu, tous les matins, « le breakfast Solutrans ». Il s'agit de l'interview d'une personnalité sur les grands sujets de la filière, avec des questions issues des réseaux sociaux (chaque matin, à l'ouverture du salon). Et tous les soirs, en fin de journée avant la fermeture du salon, ce seront les « experts transport Solutrans » qui prendront la parole au travers d'une table ronde de journalistes spécialisés autour d'un thème fort de la filière. Le programme est particulièrement riche et varié. LES PRINCIPAUX RENDEZ-VOUS Outre ces deux rendez-vous du matin et du soir, un vaste programme de conférences est d'ores et déjà arrêté : Mardi 19 novembre 15h00 - 16h50 - 6ème Rendez-vous de la filière organisé en partenariat avec la PFA, animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr ; Intervenant : Yannick Perez, Maître de conférences en Sciences Economiques - Université Paris-Sud. Mercredi 20 novembre 10h00 - 10h50 - Les nouveaux modes de transport, par route et air, défis et enjeux pour les transporteurs et chargeurs, animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr. 11h00 - 12h30 - Conférence FFC Constructeurs : Comment l'UTAC nous accompagne au quotidien ? animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr. 14h00 - 15h20 - Conférence organisée dans le cadre du partenariat avec la Suède : Des solutions de transport sans combustibles fossiles pour atteindre les objectifs climatiques animé par Mattias Goldmann, Fores - PDG. 15h30 - 16h50 - Les solutions alternatives au diesel, contraintes économiques et environnementales, à quel prix ? animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr et Alexis Giret, CNR - Directeur , Bertrand Joubert, Symbio - Directeur général adjoint, Jean-Yves Kerbrat, MAN Truck & Bus France, Directeur Général, Hervé Lhérondel, HIAB - Responsable marketing et Olivier Metzger, Renault Trucks - Directeur Energies Alternatives. Jeudi 21 novembre 10h00 - 10h50 - La logistique française, futur fleuron de la robotique collaborative, animé par Laurène de Vialar, Voxlog et Frédéric Helin, Cluster Coboteam - Directeur, Nicolas Delalande, Hardis Group - Responsable business development Eyesee, Antoine Pretin, Actemium Lyon Logistics - Responsable de l'activité Distribution et Cyrille Guichard, ALTSEF - Responsable du service commercial logistique. 11h00 - 12h30 - Conférence organisée avec l'URF : Poids lourds de grande capacité, une contribution à la transition écologique, animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr. 14h00 - 14h50 - Eco-système du transport et de logistique, état des lieux des formations initiales et de l'emploi, animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr et Emmanuelle Pérès, PFA - Directrice générale adjointe compétences, emploi et formation, Guillaume Kozubski, FFC Constructeurs - Directeur technique. 15h00 - 15h50 - Conférence organisée avec l'URF : Platooning, un moyen d'exploiter les poids lourds existants, animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr et Bernard Jacob, IFSTTAR - Directeur scientifique, Emmanuel Dumoulin, MAN Truck & Bus France - Responsable produits et homologation, Aline Mesples, OTRE - Présidente, Olivier Quoy, Atlandes - Directeur Général et Gilles Baustert, Scania France - Directeur marketing et communication. Vendredi 22 novembre 10h00 - 10h50 - Cybersécurité dans le transport : les nouveaux modes d'attaque et les solutions pour lutter, animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr et Alexis Perinet-Marquet, Viatrans Transfollow - Directeur produits et développement commercial, Lorin Valton, Inodis SAS-Stoneridge France - Directeur, Philippe Decaudin, April-IARD & Risques financiers - Responsable commercial, Nicolas Bonnefous, VAADATA - Co-fondateur. 11h00 - 11h50 - Transporteur digital : logistique connectée et traçabilité, animé par Wilfried Maisy, TRM Le guide et Hervé Bouyat, Transports Bouyat - Président, Guillaume Bouyat, Transports Bouyat - Directeur d'exploitation Logistique et Transports, Jean-François Bon, Transports Jammet, Jean-Claude Plâ, Transports Vingeanne - Président et Loïc Neraudau, Transports Premat. 14h00 - 14h50 - Les nouveaux métiers de la Supply Chain et de la logistique, quel impact sur le transport ? animé par Laurène de Vialar, Voxlog et Cyrille Raynal, Cabinet Turnpoint - Partenaire associé, Caroline Tougayere, GT Logistics - Responsable des Ressources Humaines, Sophie Conte, Rhenus France - Directrice du développement, Alain Péroni, Job Transport - Directeur associé. 15h00 - 15h50 - Comment les filières énergies et fluides accompagnent-elles la logistique du froid dans la transition énergétique ? animé par Pierre Besomi, Froid News. CENTRE DE CONFÉRENCES SOLUTRANS 4.0 D'autres conférences auront aussi lieu lors de Solutrans, dans le centre de Conférences Solutrans 4.0 et dans le Hall 3. Centre de conférences Solutrans 4.0 Mercredi 20 novembre 10h20 - 11h40 - Conférence organisée dans le cadre du partenariat avec la Suède : Du producteur au consommateur, le dernier kilomètre, animé par Mattias Goldmann, Fores - PDG. 11h50 - 12h50 - Le transport à l'horizon 2025, animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr et Alexis Giret, CNR - Directeur, Philippe Brossette, Fondation Berliet - Président, Bernard Favre, Volvo-Renault Trucks - Ancien directeur de la recherche, Maurice Bernadet, membre du Laboratoire Aménagement Economie Transports, Yves Crozet, Laboratoire Aménagement Economie Transports - Professeur à l'Université de Lyon (IEP) et Patrice Paletto, Renault Trucks - Ancien directeur Produits. 14h00 - 14h50 - Camions et utilitaires connectés : quand les données échappent au monde du transport, animé par Hervé Rébillon, TRM24.fr et Alexis Giret, CNR - Directeur, Mehdi Dupuis, Mercedes-Benz Trucks France - Chargé de développement connectivité, Benoît Joncquez, Dashdoc - Président, Philippe Diviné, Renault - Directeur stratégie véhicules utilitaires, Maxime Lamboley, MAN - Responsable Digital Services & RIO, Guillaume Perdu, Ekolios - Directeur général et Xavier Lebeault, Strada - PDG. Jeudi 21 novembre 10h20 - 11h40 - Conférence organisée dans le cadre du partenariat avec la Suède : Innovation par la Suède animé par Mattias Goldmann, Fores - PDG. Centre de conférences Hall 3 Mercredi 20 novembre 11h00 - 11h50 - Les Ateliers du Pneumatique : Comment évolue le secteur du rechapage ? animé par Romain Baly, Journal de l'automobile et Régis Audugé, Directeur Général du SPP, Pascal Audebert, Profil Plus - Directeur Général, Rodolphe Hamelin, Bridgestone - Directeur de la BU produits industriels France et Benelux, Bruno Muret, SNCP - Directeur économie et communication et Camille Philippot, Michelin - Responsable marketing poids lourds France. Jeudi 21 novembre 14h00 - 14h50 - Les Ateliers du Poids Lourd : Maintenance prédictive : réduire l'immobilisation d'une flotte de transporteurs ? animé par Mohamed Aredjal, Journal de l'automobile. Photos Francis Mainard La Suède de nouveau à l'honneur La  Suède, en sa qualité de pays le plus avancé en matière d'électromobilité en Europe, a, cette année encore, été sollicitée par les organisateurs du salon pour partager son expérience. Durant les cinq jours du Salon, les pouvoirs publics français et suédois utiliseront Solutrans comme écrin pour leurs échanges portant sur l'avenir de la mobilité. Rappelons qu'en novembre en 2017, Emmanuel Macron, Président de la République, avait fait le voyage jusqu'à Göteborg, afin de signer avec la Suède une feuille de route commune sur l'innovation en matière de transports propres et autonomes. Tomas Eneroth, ministre suédois des Infrastructures avait alors participé à l'inauguration de Solutrans pour mettre en avant le rapprochement des deux états sur le sujet du transport vertueux. Il reviendra cette année pour confirmer les travaux menés en commun par la France et la Suède. Pour soutenir ce partenariat, la Suède, par le biais de son ambassade et Business Sweden, organise trois conférences les mercredi 20 et jeudi 21 novembre, dans le centre Norbert Detoux et l'espace 4.0 : Mercredi 20 novembre : 10h-11h30, Espace 4.0 « Du producteur au consommateur, le dernier kilomètre », avec représentants de toute la chaîne de valeur: producteurs, entreprises de transport, entreprises de solutions de transport, solutions multimodales ; 14h-15h30, Centre Norbert Detoux « Des solutions de transport sans combustibles fossiles et à faibles émissions pour atteindre les objectifs climatiques » ; Jeudi 21 novembre : 10h-11h30, Espace 4.0 « Solutions et Innovations par la Suède ». > CÉRÉMONIES ET FESTIVITÉS De nombreux rendez-vous Solutrans, c'est le rassemblement de tous les acteurs du monde de la carrosserie industrielle et du transport routier. L'occasion aussi de célébrer cette filière indispensable à la vie quotidienne du pays et de ses résidents. I-NNOVATION AWARDS Solutrans sera l'écrin des I-nnovation Awards qui remplacent les Prix de l'Innovation des éditions précédentes. Ces trophées, qui viennent d'être repris par la FFC, récompensent depuis 2001 les produits et les solutions des exposants de Solutrans présentant des innovations marquantes et améliorant les performances d'un véhicule carrossé. Cette année, ces I-nnovation Awards bénéficient d'une nouvelle identité graphique, d'un jury élargi, de critères d'attribution revus, de nouveaux trophées exclusifs créés par un artiste ainsi que de nouveaux prix spéciaux, en hommage à Joseph Libner, ancien président de la FFC, disparu en 2018. DES PRIX INTERNATIONAUX Pour la troisième édition consécutive, Solutrans accueillera le Prix international du Camion de l'année 2020, le Prix international du Van de l'année 2020 et le Prix international du Pick-up. La remise des prix aura lieu lors du traditionnel dîner de gala, le mercredi 20 novembre 2019. L'International Truck of the Year (ITOY) a été créé en 1977 par le journaliste britanique Pat Kennett et est remis chaque année au camion ayant été mis sur le marché au cours de 12 mois précédent et ayant eu le meilleur impact sur l'efficacité du transport routier. Le prix est décerné par un jury composé de 31 journalistes spécialisés représentant chacun une rédaction d'un pays différent (23 européens, et 8 extra-européens). Au cours de ses 42 années d'existances, 10 entreprises venues de 7 pays différents se sont partagées les lauréats. Le Truck Innovation Award, dernier né des prix d'ITOY, récompense le camion de demain, qui s'intègre parfaitement à la transition énergétique qui va modifier le secteur du transport routier et urbain. L'International Van of the Year (IVOTY), lancé en 1992 en complément d'ITOY, récompense le véhicule utilitaire de l'année. Le jury est majoritairement commun aux deux prix, à quelques exceptions près, et représente 25 revues européennes. Pour être éligible, le véhicule doit être nouveau, produit en série à la fin de l'année quand il reçoit le Prix et présenter une innovation technologique signifiante par rapport aux modèles de générations précédentes. En 28 éditions, 36 Lauréats ont été désignés, récompensant 5 entreprises différentes de 10 pays. Enfin, l'International Pick-Up Award (IPUA) récompense, tous les deux ans, un pick-up commercialisé sur la période écoulée depuis la dernière édition. Le critère retenu pour ce Prix est l'utilité du véhicule, son efficacité tant économique que logistique et ses performances. INCONTOURNABLE DÎNER DE GALA Devenu un incontournable de Solutrans, le dîner de gala aura lieu le 20 novembre 2019. Il sera l'écrin de la remise des prix internationaux évoqués et du Prix de l'Homme de la Filière 2019. Après Jean Dominique Sénard, alors président de Michelin en 2017, et Dominique Fernier, président de Transpolis en 2018, qui sera la personnalité marquante du Véhicule Industriel et Urbain en 2019 ? Réponse lors du Dîner de Gala Solutrans. > EXPOSANTS Une très large diversité Plus que jamais, Solutrans va proposer cette année un panel complet des services et produits rattachés au monde de la carrosserie industrielle. Solutrans attire de plus en plus de sociétés du monde de la carrosserie industrielle et du transport. Cette année, le nombre d'exposant sera encore plus important qu'en 2017. Y seront présents des carrossiers-constructeurs VI des secteurs de l'aménagement, des bennes, des véhicules de chantier, des citernes, du transport de personnes, des véhicules sous température dirigée, des porteurs spéciaux ou encore des véhicules pour services hivernaux. A cela viennent d'ajouter des carrossiers spécialistes des VUL (-3,5 tonnes de PTC) dans ces différentes catégories. Seront également présents de nombreux équipementiers pour ces véhicules qui proposent des accessoires, attelages de remorques et béquilles, bâches, bavettes et ailes plastiques, dispositif d'arrimage, dispositif rétro-réfléchissant / marquage publicitaire, équipements de levage et de manutention embarqués, équipements de réfrigération, de climatisation et de chauffage, équipements électriques et électroniques embarqués, équipements hydrauliques et pneumatiques, équipements pour citerne, grues auxiliaires, hayons élévateurs, kits de carrosserie, lanternerie, liaisons au sol (amortisseurs, essieux, freinage, roues, suspension), profilés et quincaillerie... Les professionnels du pneumatique (distributeurs, importateurs, manufacturiers) seront aussi présents et les visiteurs pourront profiter de conférences dédiées à ce secteur. A cela viennent s'ajouter des exposants dans les domaines de l'équipement et des services aux ateliers tels que les additifs moteurs et échappement, les cabines peintures, les équipements de contrôle et de pesage, les équipements de stockage et de magasinage, les équipements et matériels de garage, les équipements et matériels de réparation carrosserie, la filtration, les laques et peintures, les lubrifiants, l'outillage... Des réseaux de distribution et des sociétés spécialisées dans l'informatique, le conseil et les services (société d'assistance, assurances, bourses de fret, gestion de carburant, location de véhicules, logiciels, sociétés de crédit, traitement des données...) seront aussi de la partie. > ENTRETIEN Patrick Cholton, Président de la FFC, Président de SOLUTRANS SOLUTRANS 2019 se positionne comme « le Plus Grand Rassemblement Européen de Véhicules Industriels et Urbains Electriques, de 3,5 à 44 Tonnes. » A un mois de l'ouverture de SOLUTRANS, l'édition 2019 s'annonce de nouveau particulièrement porteuse. Si l'on parle de l'ampleur de l'évènement, oui. Tous les constructeurs VI, mais également les Carrossiers-Constructeurs, les Equipementiers, et plus globalement tous les acteurs de la Filière se donnent rendez-vous le 19 novembre. SOLUTRANS est réellement devenu incontournable en Europe. Le Salon offre une vision précise sinon exhaustive des nouveautés, tendances et problématiques de la Filière. Je rappelle aussi que SOLUTRANS a été placé sous le haut patronage d'Emmanuel MACRON, président de la République, qui y a vu un formidable accélérateur pour la France sur l'échiquier Mondial. Là encore, il faut y voir la confiance des pouvoirs publics dans la mission de revalorisation du secteur, qui œuvre au quotidien pour diminuer son empreinte environnementale. Par ailleurs, le Salon vient également d'entrer dans le cercle très fermé des manifestations reconnues par l'OICA, l'Organisation Internationale des Constructeurs Automobile. 35 pays ont unanimement mis en avant les qualités de SOLUTRANS, aux côtés des plus grands évènements mondiaux de l'Automobile et du Véhicule Industriel. Cette décision rarissime va permettre de développer le rayonnement à l'International du Salon. DANS UN CONTEXTE AUJOURD'HUI DIFFICILE POUR BEAUCOUP DE SALONS, SOLUTRANS ENCHAINE LES SUCCÈS. COMMENT L'EXPLIQUEZ-VOUS ? Le succès de SOLUTRANS est à la fois simple à expliquer, et complexe à concrétiser. A la FFC, nous avons conscience que tous les salons sont fragiles, on le voit bien aujourd'hui avec les plus grandes manifestations mondiales, y compris dans l'Automobile, qui souffrent. A ce titre, dès la clôture d'une édition, nous travaillons sur la prochaine, en nous rapprochant des meilleurs experts pour établir les thématiques de l'édition suivante. Pour 2019, ce ne sont rien moins que l'Elysée et le ministère des Transports qui ont guidé nos réflexions pour fournir un panorama de qualité. L'objectif de ce fonctionnement est clair, il s'agit d'offrir le meilleur aux visiteurs, c'est-à-dire une réponse aux problématiques du secteur. Et bien sûr, pour les exposants, SOLUTRANS fixe très tôt ses fils rouges afin de leur donner l'occasion de s'en imprégner pour préparer leur participation et la faire fructifier. AU PLAN FESTIF, SOLUTRANS FAIT AUSSI FIGURE RÉFÉRENCE DANS LE PAYSAGE DES SALONS PROFESSIONNELS. POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE UN PEU PLUS SUR LE PROGRAMME DE CETTE ÉDITION ? Pour cette 15ème édition, nous avons en effet préparé un Diner de Gala tout à fait exceptionnel le mercredi 20 novembre. Outre le repas gastronomique rassemblant 1 200 personnes, les prestigieux prix internationaux Truck of the Year, Van of the Year, Pick-Up Award et les nouveaux Truck Innovation Awards, seront de nouveau remis lors de la soirée, dans une mise en scène à couper le souffle. La FFC-Fédération Française de Carrosserie, propriétaire de SOLUTRANS, remettra pour sa part, le troisième prix de l'Homme de la Filière, qui récompense un homme ou une femme s'étant distingué(e) dans la Filière du Véhicule Industriel et Urbain. Enfin, un concert exceptionnel des Rabeats, plus célèbre Tribute Band d'Europe, rendra hommage aux quatre garçons dans le vent les plus mythiques du Monde. Puis le groupe Boney M enflammera la fin de soirée. COMMENT SERA TRAITÉ L'ENJEU ENVIRONNEMENTAL SUR SOLUTRANS ? Tous les constructeurs VI présenteront une offre dans le domaine de l'électrification, preuve que le sujet est incontournable. Toutefois, SOLUTRANS doit aussi revaloriser l'image du camion et se faire l'écho des réalités du marché. Raison pour laquelle de nombreuses conférences et interventions sont basées sur la pédagogie. Les plus grands spécialistes européens, notamment suédois, sont attendus pour exprimer leur vision du véhicule industriel. Il s'agira de montrer que l'on ne remplacera pas demain le diesel par l'électrique, mais que les objectifs environnementaux resteront notre priorité. A court terme, la photographie de la route en Europe montrera un panel de solutions énergétiques en fonction des usages. Par ailleurs, en tant qu'unique interlocuteur des pouvoirs publics pour les questions portant sur le véhicule industriel, la PFA Filière Automobile et Mobilité a confié à la FFC un GTFM (Groupe de Travail Filière Métiers) portant sur les conditions de mise en place d'une filière de véhicules industriels et urbains électriques. Les nombreuses réunions ont permis la réalisation d'un livre blanc qui sera remis aux pouvoirs publics lors de l'inauguration de SOLUTRANS. LA FORMATION ET L'EMPLOI SONT DE VÉRITABLES ENJEUX POUR LA FILIÈRE. COMMENT SOLUTRANS S'EN FAIT-IL L'ÉCHO ? La Filière est en recherche de 40 000 emplois, dans tous les domaines. C'est un chiffre énorme. Je rappelle tout d'abord qu'à la FFC, nous disposons de notre propre CFA, qui forme près de 200 jeunes chaque année. Nous avons également notre propre service de formation, qui élabore ou organise de nombreuses sessions à destination des pros de la filière. Sur SOLUTRANS, notre initiative « Forum Emploi » va renfermer de nombreuses animations. Des conférences dédiées aux jeunes comme aux professionnels en formation continue, mais également des « job dating » en partenariat avec les constructeurs VI et Pôle EMPLOI. Sans oublier le lancement officiel de notre plateforme web Mobili'JOB, en partenariat avec MONSTER. Un outil unique de mise en relation des recruteurs avec les candidats, pour tous les métiers de la mobilité.