presentationequipeabonnementboutiquepubContact

CARROSSERIE > N°721 > Janvier - Février 2019 Visite > TRANSPOLIS Un outil unique et innovant Implanté sur le site des Fromentaux, à côté de Lyon, Transpolis est un complexe d'essai pour les nouveaux systèmes de transport et de mobilité d'une superficie de 80 Ha. Il propose une vraie ville à échelle 1 et des infrastructures variées (routes et rues à 2 ou 3 voies, boulevards, ronds-points, pistes cyclables, parkings...) afin de confronter les véhicules à un grand nombre de situations possibles en milieu urbain ou péri-urbain. Transpolis, plate-forme de test et d'expérimentation de véhicules, de systèmes de transport et de mobilité, s'étend sur 80 hectares situés près de Lyon, dans la plaine de l'Ain. Ce projet est le fruit d'un investissement public-privé de 18 M€ (région Auvergne-Rhône-Alpes, métropole de Lyon, département de l'Ain, communauté de communes de la Plaine de l'Ain, État-MESRI et MINEFI-Ifsttar, et entreprises). L'idée, lors de la création, était de pouvoir disposer d'un outil d'intégration des considérations techniques, économiques, sociales et politiques pour créer un système de mobilité viable. UN TRIPLE OBJECTIF Au travers de l'expérimentation du dialogue des infrastructures avec les véhicules communicants et autonomes, Transpolis propose d'atteindre un triple objectif : - mener les activités de recherche encore manquantes ; - développer des projets pré-opérationnels ; - homologuer des produits et systèmes, à l'interface entre les véhicules connectés ou autonomes, l'infrastructure et la société au travers d'essais et de tests en milieu contrôlé. UN SITE UNIQUE La plate-forme d'expérimentation Transpolis comprend de très nombreuses infrastructures routières, de toute sorte : rues de toutes tailles, ronds-points, parkings, tronçon d'autoroute, boulevard circulaire, route de campagne sinueuse... Il dispose ainsi d'un boulevard périphérique de 2,2 kilomètres à 3 voies, de deux boulevards urbains orthogonaux de 800 et 600 mètres de long et 20 mètres de large, de 5 kilomètres de rues diverses, de 6 kilomètres de voirie interurbaine, d'une piste dédiée aux ADAS (Advanced Driver Assistance Systems ou systèmes avancées d'assistance et d'aide à la conduite) de 1 000 mètres de long et 25 mètres de large, de pistes de crash-test. A cela, il convient d'ajouter une ville en taille réelle avec ses réseaux sur 30 hectares, autorisant la réalisation de la majorité des cas d'usages rencontrés dans la vie de tous les jours. Bien entendu, ces différents éléments sont tous connectés ou connectables entre eux et avec les véhicules ; d'autres éléments comme la possibilité de générer du brouillard, de la pluie ou le fait de disposer d'une route dans l'axe est-ouest, avec éblouissement au lever et au coucher du soleil, permettent de tester les systèmes dans des configurations diverses et reproductibles. Autant de facteurs qui permettent aux futurs utilisateurs de Transpolis (constructeurs de véhicules, équipementiers, fabricants de matériel d'infrastructure routière...) de pouvoir tester leur produit dans un environnement sûr et communicant. Cet environnement 3.0, élément essentiel du développement des véhicules et de la mobilité du futur est désormais pleinement opérationnel et offre des perspectives de développement nouvelles. Le site deTranspolis s'étend sur plus de 80hectares et comprend diverses installations. TRANSPOLIS : LA CRÉATION La société Transpolis SAS a été créée en 2011, après avoir été incubée par le pôle de compétitivité CARA. Elle regroupe aujourd'hui 14 actionnaires: Adetel Group, Aixam, Berthelet, Caisse des dépôts et consignations, Colas, Eve System, Fédération Française de Carrosserie, Groupama Rhône-Alpes Auvergne, Hikob, lfsttar, Renault Trucks, Syndicat des équipements de la route, Vibratec, Vicat. Transpolis SAS bénéficie aussi du soutien d'acteurs publics tels que la DGE (Direction générale des entreprises), la région Auvergne-Rhône-Alpes, le département de l'Ain, la communauté de communes de la Plaine de l'Ain et la métropole de Lyon. Transpolis SAS est également le co-fondateur, avec la société canadienne PMG Technologies, de l'Alliance mondiale des centres d'essais avancés pour la validation des véhicules autonomes basés en Europe, en Amérique et en Asie. Les différentes infrastructures de Transpolis comprennent aussi bien des voies routières qu'un espace urbain. Photos D.R.