presentationequipeabonnementboutiquepubContact

CARROSSERIE > N°730 > Mars 2020 Vitrine > VOLKSWAGEN AMAROK DIAVEL Le goût de la tentation La marque de motos Ducati faisant partie du groupe Volkswagen, VW VU propose une irrésistible série limitée de son pick-up : l'Amarok Diavel qui se pare d'atours rappelant le roadster hautes performances de la marque italienne de deux-roues. Photos D.R. Le constructeur de deux roues italien Ducati fait partie depuis quelques années du groupe Volkswagen. A l'occasion du lancement, en fin d'année dernière, du nouveau roadster hautes performances de la marque, le Diavel 1260, Volkswagen Utilitaires propose une série limitée de son pick-up Amarok. Cet Amarok « Ducati Diavel Edition » est élaboré sur la base d'un pick-up doté du plus gros moteur disponible, le V6 3.0 l TDI développant 258 ch. Il est naturellement doté de la transmission intégrale 4Motion autorisant des capacités de franchissement élevées associée à la boîte automatique à 8 rapports. Extérieurement, l'Amarok Ducati Diavel Edition ne manque pas d'allure et sort ses muscles, rappelant ainsi les lignes agressives de la moto. Cette série spéciale est basée sur la finition haut de gamme Carat et, pour seulement 3 000 € de plus, elle offre de nombreux équipements supplémentaires : des jantes noires brillantes « Talca » de 20 pouces, des protection de compartiment de charge anthracite Durabed, un pack « Style Plus » avec arceau et barres de seuil laquées noir, des badges spécifiques Ducati « Diavel Edition », des liserés latéraux rouge Ducati, des montants centraux laqué noir, des rétroviseurs noirs laqués, des baguettes de calandre et d'antibrouillards noires brillantes, un pare-chocs arrière noir satiné, des insert décoratif de tableau de bord laqués noir. A cela, il est possible de rajouter, en option, un « Roll Cover » (couvre benne) argent, une rampe de phares LED ou de choisir la peinture « Gris Indium Mat », l'Amarok Ducati Diavel Edition étant disponible en tout en 4 coloris. Bien entendu, cette série spéciale dispose aussi de tout l'équipement inhérent à la finition Carat sur laquelle elle repose, dont le régulateur de vitesse, la climatisation automatique, la caméra de recul, le système multimédia à écran tactile avec téléphonie et navigation, les phares xénon, les sièges avant chauffants... Au volant, l'Amarok reste un pick-up particulièrement attachant alliant confort sur route (un des meilleurs de la catégorie grâce à ses suspensions), agrément moteur élevé grâce à son V6 puissant mais aussi plein de couple, capacités de franchissement importantes malgré les apparences trompeuses ainsi que des finitions intérieures exemplaires. A cela, il convient d'ajouter, avec cette série spéciale Ducati Diavel Edition, un look ravageur. L'Amarok Diavel Edition est disponible à partir de 48 690 euros (hors malus). > SMART EQ FORTWO Toujours plus branchée Star incontestée de la circulation urbaine, la petite Smart ForTwo passe à l'électrique dans cette nouvelle version EQ. La citadine branchée (dans tous les sens du terme) par excellence. En attendant la mise en production de la toute nouvelle ForTwo, disponible uniquement en version électrique et produite en Chine en partenariat avec le constructeur local Geely en 2022, Smart propose une nouvelle version de la ForTwo actuelle. La face avant a été entièrement redessinée et arbore une large calandre ornée d'un grillage imposant et de nouveaux feux de jour à LED. A l'intérieur, rien de nouveau. La planche de bord reste identique à quelques détails près, comme l'apparition de nouveaux inserts optionnels façon bois ou carbone. Comme n'importe quelle autre ForTwo, les places sont spacieuses mais le confort reste ferme du fait des suspensions et de la sellerie très fermes. Le coffre offre une contenance de 260 litres et le hayon arrière s'ouvre toujours en deux parties. Côté équipements, la Smart ForTwo 2020 dispose de tous les équipements de sécurité habituels et se dote, en plus, d'un système multimédia de série. Le tableau de bord et l'instrumentation n'évoluent pas et restent identiques à ceux des précédents millésimes. Côté motorisation, pas d'évolution non plus : la ForTwo EQ 2020 dispose toujours du moteur synchrone 60 kW (82 ch) et de la batterie de 17,6 kWh offrant une autonomie réelle d'une centaine de kilomètres (153 km maximum selon le constructeur). Côté charge, la Smart EQ Fortwo est compatible avec les prises type 2 ou type 3 ; le chargeur de 22 kW est proposé en option à 1 000 euros. Ce chargeur optionnel permet de se brancher sur une borne de recharge publique et de passer de 10 à 80 % de la capacité de batterie en seulement 40 minutes. Au volant, la ForTwo offre de belles sensations grâce au couple omniprésent et son poids somme toute limité. L'ensemble dans un silence de fonctionnement que seule une auto électrique est en mesure d'offrir même si les bruits de roulement peuvent devenir envahissant dans l'habitacle. Le conducteur appréciera sa capacité à se faufiler partout et à se garer dans un mouchoir de poche. Connectée, la ForTwo permet de disposer de l'appli Smart « EQ Control » qui permet de prérégler la climatisation, vérifier l'état de charge de la batterie... Il est aussi possible de commander à distance les fonctions de la voiture ou obtenir des infos. Quant aux Services Smart « ready to », ils permettent de partager sa voiture, de trouver une place de parking, d'optimiser le chargement du coffre... Deux niveaux de finition sont proposés : Passion et Prime. Le premier niveau de finition n'est pas au rabais puisqu'il permet de bénéficier de jantes alliage, d'un système de navigation, de sièges avant chauffants et même de la caméra de recul. Le second, facturé 2 000 euros de plus, offre en supplément un intérieur cuir, un toit panoramique et des jantes de 16 pouces. La ForTwo EQ « 2020 » est proposée à partir de 26 500 euros hors bonus. Elle est aussi disponible en version cabriolet (+ 3 100 ou + 3 300 euros selon la finition).