presentationequipeabonnementboutiquepubContact

CARROSSERIE > N°716 > MAI 2018 Patrimoine > ENTREPRISE Les Ateliers Ecoles Sainte-Catherine L'origine de l'entreprise ASCA remonte à la création des Ateliers Ecole Sainte-Catherine, il y a tout juste 50 ans. Une histoire relatée dans un ouvrage récent par l'un de ses principaux dirigeants, Roger Deschamp. Au cours des années 1960, face au déclin du charronnage et de la carrosserie traditionnelle, et afin de s'adapter aux enjeux économiques et techniques de l'industrie automobile des Trente Glorieuses, la profession doit adapter ses cadres et ses contenus d'enseignement technique et de formation professionnelle. Fruit d'une réflexion menée dès 1961 avec les constructeurs et équipementiers automobiles, les ingénieurs et les stylistes reconnus de l'époque, les carrossiers constructeurs de l'Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France expérimentent des programmes de formation en entreprises (chez Renault, Chausson, Chapron ou encore Trouillet) avant de concevoir un projet d'atelier école. Le Compagnon Jean Bernard, « Refondateur du Compagnonnage » et 1er Conseiller de l'Association Ouvrière, en confie la réalisation aux Compagnons Roger Deschamp et Roland Labate, en partenariat avec la Fédération Française de Carrosserie. VITRY-SUR-SEINE (94), PUIS EPÔNE (78) En avril - mai 1968, les nouveaux « Ateliers Ecole Sainte-Catherine » (en reconnaissance de la Patronne de la profession) s'installent dans les locaux réaménagés de l'ancienne carrosserie Leroux à Vitry-sur-Seine. Le personnel est composé d'un tiers de stagiaires en formation encadré par deux tiers de collaborateurs permanents. Parmi les premières réalisations, on retrouve notamment des fourgons de déménagement et des caisses en blanc pour fourgons médicaux. Conforté par cette réussite, le Compagnon Jean Bernard encourage un projet de plus grande ampleur regroupant trois ateliers écoles (carrosserie, chaudronnerie et sellerie) ainsi qu'une Maison des Compagnons : celui-ci aboutit entre 1970 et 1973 à la construction d'un nouveau site à Epône. Le prototype développé à Vitry-sur-Seine connaît alors un développement et un succès technique et commercial indéniable. Un effort important est consacré à l'élaboration de programmes de formation étroitement liés au développement d'innovations techniques majeures : plus de trente brevets français et européens sont ainsi déposés. PUBLICATION D'UN OUVRAGE HISTORIQUE Les Ateliers Ecoles Sainte-Catherine poursuivent leur existence sous cette forme jusqu'en 1991, date à laquelle ils deviennent une Société Coopérative Ouvrière de Production (ou Scop) sous la raison sociale ASCA. Cette histoire riche, industrielle et technique, sociale et avant tout humaine, vient de faire l'objet d'une publication détaillée et illustrée par des clichés originaux, écrite par Roger Deschamp. Toutes les informations sont disponibles sur le site internet www.ffc-carrosserie.org. GUILLAUME KOZUBSKI (FFC CONSTRUCTEURS) Archive FFC Fourgon carrossé en diligence pour les Vins du Postillon par la carrosserie Leroux (Vitry) en 1953. Un des nombreux exemples de recherches et brevets développés par les Ateliers Sainte-Catherine : les déflecteurs aérodynamiques, 1978. Vue aérienne du site d'Epône en 1998. Archives ASCA