presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 21/03/2019 08:56:36 Référence : 48252

Carrosserie automobile

Rapport parlementaire : la fin du moteur thermique coûtera des centaines de milliards

Un rapport parlementaire présenté mercredi 20 mars estime que la fin des voitures essence et diesel, annoncée par la France à l'horizon 2040, est réalisable et permettra une très forte réduction des émissions de CO2 mais son coût atteindra plusieurs centaines de milliards d'euros.

Selon un scénario médian, les émissions de CO2 seront divisées par cinq entre aujourd'hui et 2040 mais les coûts associés à cette transition sont très élevés, de l'ordre de plusieurs centaines de milliards d'euros cumulés sur une période de 20 ans pour les collectivités publiques et les entreprises, note ce rapport de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst). L'Opecst devait étudier les scénarios technologiques pour atteindre l'objectif d'un arrêt de la commercialisation de voitures particulières essence ou diesel en 2040, annoncé en juillet 2017 par le gouvernement français pour respecter l'accord de Paris.

Le plus gros impact financier serait la disparition progressive des taxes sur les produits pétroliers, liée à l'essor des véhicules électriques ou hybrides. Sur la seule année 2019, ces taxes doivent rapporter 37,7 milliards d'euros.

Parallèlement, les coûts liés à la mise en place de l'infrastructure nécessaire pour la recharge des véhicules sont évalués entre 30,7 et 108 milliards d'euros, selon les scénarios étudiés par deux organismes de recherches, le CEA et l'IFP EN, sollicités par les parlementaires. L'un de ces scénarios prévoit l'émergence de voitures à hydrogène en plus des voitures électriques à batterie.

En outre, les parlementaires proposent de protéger le marché européen des batteries, aujourd'hui entre les mains des pays asiatiques (Chine, Corée du Sud, Japon) en définissant des critères de qualité environnementale pour ces équipements qui représentent entre 35 et 50% de la valeur d'un véhicule électrique. Le rapport estime aussi que les pouvoirs publics devraient renforcer les efforts pour développer les points de recharge et maintenir les aides à l'achat sur les véhicules électriques tant que leur prix n'aura pas baissé.

 Reproduction autorisée avec mention Carrosseriemagazine.com

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

> AFHYMAT
L’accessoire, c’est essentiel !
Depuis 1993, la société picarde Afhymat élabore et fabrique de nombreux accessoires pour véhicules industriels. Elle met un point d’honneur à ... +

> MERCEDES
Des VU branchés
Mercedes a dévoilé les versions 100 % électriques de ses Vito et Sprinter, montrant ainsi sa volonté de développer une offre zéro émission pour les ... +

LIEBHERR
Nouveautés Béton
Parmi les nombreuses activités du groupe Liebherr, la technique du béton tient une place à part. Spécialiste en la matière, le groupe développe de ... +

> COMMUNICATION
Les véhicules publicitaires des années 1950
A l’aube des Trente Glorieuses, la construction de véhicules publicitaires est une nouvelle spécialité carrossière pleine d’avenir. Liée à l’essor de ... +

> DAF TRUCKS
90 ans et en pleine forme !
Le constructeur d’origine néerlandaise de camions vient de fêter ses 90 printemps. C’est en effet le 1er avril 1928 (ce n’est pas un poisson) que ... +

> CABINE DE PEINTURE / AIRE DE PRÉPARATION
Les critères essentiels pour choisir
Lors de l’implantation d’un nouvel atelier ou de la rénovation de celui existant, les questions  du choix de la cabine de peinture et de ... +

LEVAGE / MANUTENTION
Grues auxiliaires / chariots embarqués : des alliés indispensables
De très nombreux métiers font appel à des grues auxiliaires ou à des chariots élévateurs embarqués. Le but de ces engins de manutention est de ... +

> POMMIER
Un incontournable du monde du VI
Le groupe Pommier affiche plus de soixante-dix ans d’existence dans le domaine des accessoires et équipements pour les véhicules industriels. ... +

> SIKA INDUSTRY
La référence des colleset mastics
La branche « Industry » du géant suisse Sika propose un large panel de colles et mastics pour la construction automobile, l’industrie de la ... +

> ENTREPRISE
Les Ateliers Ecoles Sainte-Catherine
L’origine de l’entreprise ASCA remonte à la création des Ateliers Ecole Sainte-Catherine, il y a tout juste 50 ans. Une histoire relatée dans un ... +

Année