presentationequipeabonnementboutiquepubContact

CARROSSERIE > N°744 > Novembre - Décembre 2021 Carrosserie industrielle Dossier SOLUTRANS 2021 Un programme très riche Véritable carrefour de la filière et de tous ses enjeux, Solutrans 2021 sera une édition particulièrement riche, tant du point de vue des différentes thématiques abordées que des conférences ou de la variété des exposants. L'ensemble doit permettre à tous, exposants et visiteurs, de venir chercher des réponses dans un monde actuel plein d'incertitudes concernant les motorisations du futur, la connectivité grandissante des véhicules avec leur environnement ou le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises. Pour cette année 2021, Solutrans, placé une fois encore sous le haut patronage du Président de la République, sera le creuset de nombreux échanges d'idées et de points de vue. Les grands thèmes de cette édition sont nombreux et diversifiés La Transition énergétique - Vers un avenir décarboné en 2050 : Sous la pression des autorités européennes, le monde du transport va devoir évoluer pour aller vers une diminution des émissions de CO2 et de polluants des véhicules. Cela pourra passer par diverses technologies (gaz naturel, bio-gaz, hybridation, électricité, pile à combustible...) ; l'étude Vision Air, dont les premières conclusion seront dévoilées sur Solutrans, permettra d'avoir une idée plus précise sur ces différentes technologies, leurs applications et leur futur. Emploi - Préparer l'avenir de nos métiers : Face à une pénurie importante dans la filière (plus de 70 000 postes à pouvoir dans la filière), il est urgent de sensibiliser les jeunes aux différents métiers présents dans la filière et les possibilités de débouchés. Solutrans offrira aux entreprises la possibilité de job dating. Entre 3 000 et 4 000 jeunes sont attendus. Engagement Développement Durable - Démontrer les performances d'une filière vertueuse : Face au réchauffement climatique, la pression monte sur les entreprises de la filière, aussi bien de la part du politique que des clients finaux ou des chargeurs. Il devient essentiel, pour le bien-être économique des entreprises de la filière tout comme pour celui de la planète, de s'engager dans le développement durable au travers de nouvelles solutions de production moins polluantes, de nouveaux véhicules plus légers et moins émetteurs de CO2. Connectivité - Vers le véhicule industriel autonome : La digitalisation et la connectivité des véhicules est une réalité. Impensable, aujourd'hui, de ne pas disposer de systèmes interconnectés permettant de toucher davantage de clients mais aussi d'optimiser la production via, par exemple, la maintenance prédictive des véhicules. Electrification - Favoriser le déploiement des technologies véhicules et des infrastructures : Le véhicule électrique ne pourra se développer que si les infrastructures de recharge sont à la hauteur des attentes des utilisateurs. Le véhicule électrique ne se conçoit que comme un écosystème complet, où la recharge et les puissances des batteries (synonyme d'autonomie) doivent être au cœur des préoccupations. Cybersécurité - Un défi central pour l'avenir du véhicule industriel et urbain : La digitalisation des entreprises, les échanges de données avec les véhicules et les entreprises de transport ou le constructeur (pour la maintenance) et bientôt entre véhicules et même entre véhciules et l'infrastructure, entraînent de nombreuses questions concernant le piratage des données et la cybersécurité.