presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 23/11/2021 - 8:47 Référence : 56957


L'ordonnance du 17 novembre est une avancée majeure pour les biocarburants en TRM comme en TRV

L'ordonnance du 17 novembre intègre 4 décrets pour définir les obligations d'achat de véhicules à faible émission pour la commande publique. Les textes représentent une avancée majeure pour le B100 en tant que « nouvelle énergie basse pollution ». Selon les différents experts consultés sur la question « le décret n° 2021-1493 du 17 novembre 2021 relatif aux critères caractérisant les véhicules à faibles émissions de transport de marchandises dont le poids total autorisé en charge excède 3,5 t confirme la reconnaissance accordée au B100. En marchandises, dans le décret relatif aux camions de plus de 3,5 t, si on se reporte au décret n°2021-1493, seuls les véhicules à faibles émissions sont définis et cette définition intègre le B100 au même titre que l'électrique et le gaz à condition que le biocarburant ne soit pas mélangé à du carburant fossile même si la formulation reste complexe : cela doit être en effet exclusivement un biocarburant non produit à partir de matières premières présentant un risque élevé d'induire des changements indirects dans l'affectation des sols, dont la zone de production gagne nettement sur les terres présentant un important stock de carbone, conformément à l'article 26 de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil, ou par un carburant de synthèse ou un carburant paraffinique. Dans le cas des biocarburants liquides, des carburants de synthèse et des carburants paraffiniques, ces carburants ne doivent pas être mélangés à des combustibles fossiles traditionnels ».

Pour le transport en commun de personnes autobus autocars une distinction est faite entre « zéro émission » et « faible émission ». Là encore le B100 bénéficie d'une toute nouvelle reconnaissance :

- dans le Groupe 1Bis (faible émission) comme les véhicules fonctionnant au gaz avec minimum 20% de gaz Bio quand il est associé à l'hybridation,

- dans le Groupe 2 comme les véhicules circulant au gaz quand il n'est pas associé à l'hybridation

A noter que pour le transport non urbains (les autocars) et la zone C, le législateur semble se satisfaire de l'Euro 6 (un autocar remplaçant aisément au moins 30 voitures et donc pollue beaucoup moins). Selon le texte : « Art. D. 224-15-6.-Pour l'exécution d'un transport public routier urbain dont l'itinéraire s'inscrit en zone C, c'est-à-dire dans les territoires autres que ceux des zones A et B mentionnées respectivement dans les articles D. 224-15-3 et D. 224-15-4, ou pour l'exécution d'un transport public routier non urbain, sont considérés comme des véhicules à faibles émissions les véhicules des groupes 1,1 bis, 2 et 3 ». Le décret qui vient de paraître ouvre donc aussi de belles perspectives pour l'Oleo100 à base de colza chez les voyageurs... Prochaine étape, la classification Crit'Air du B100 : en effet si certains constructeurs comme Volvo Bus ont déjà immatriculé des autocars en catégorie B1, la toute nouvelle catégorie « Energie carte grise B1 », qui correspond aux véhicules fonctionnant exclusivement au B100, n'a pas encore fait l'objet d'une classification Crit'air.

 Reproduction autorisée avec mention Carrosseriemagazine.com

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

ATELIER
Aluminium, outillage et formation
Pour redresser, assembler et souder l’aluminium, il faut une zone et un outillage spécifique. Mais, avant cela, il est préférable de suivre la ... +

AUDI Q4 E-TRON
SUV sous haute tension
Le nouvel Audi Q4 e-tron préfère l’acier à l’aluminium mais il ne roule qu’à l’électricité et impose donc, de ce fait, un grand nombre de précautions ... +

CABINE DE PEINTURE
Toujours essentielle à l’atelier
La cabine de peinture reste toujours un élément essentiel de l’atelier de carrosserie. Cependant, comme tous les autres équipements du carrossier, la ... +

SOLUTRANS 2021
Carrossiers / Equipementiers / Services : toujours plus nombreux
D’années en années, les carrossiers, équipementiers et prestataires de services sont toujours plus nombreux à être exposants. Voici un florilège de ... +

SOLUTRANS 2021
Un programme très riche
Véritable carrefour de la filière et de tous ses enjeux, Solutrans 2021 sera une édition particulièrement riche, tant du point de vue des différentes ... +

PATRICK CHOLTON, PRÉSIDENT DE LA FFC
« Solutrans : plus qu’un salon, le carrefour de la filière ! »
L’édition 2021 de Solutrans, qui se déroule du 16 au 20 novembre à Lyon Eurexpo, premier salon du secteur depuis la crise sanitaire, regroupe tous ... +

SOLUTRANS 2021
Constructeurs : un panorama complet de l’offre
Solutrans 2021 sera à marquer d’une pierre blanche du côté des constructeurs poids lourds puisque non seulement les 7 grands noms du secteurs seront ... +

PEUGEOT 308
Un nouveau dynamisme
Pour sa nouvelle génération de 308, Peugeot adopte un style fort et affirmé, éloigné de celui du précédent modèle beaucoup plus consensuel. Elle ... +

UTILITAIRES URBAINS
Une offre plus large
De plus en plus de fabricants propose des petits utilitaires urbains (électriques ou non) afin notamment de répondre aux besoins de livraison dans ... +

ANNIVERSAIRE
Fliegl Trailer fête ses 30 ans
Cet été, le carrossier constructeur allemand Fliegl a célébré ses 30 ans. L’occasion pour revenir sur ces trois décennies d’histoire mais aussi de se ... +

CARBURANTS NON PÉTROLIERS
Alcool, gaz, gazogène et naphtaline, 2nde partie
Au lendemain de la Première Guerre mondiale, diverses mesures interviennent en vue de favoriser le développement des poids lourds circulant au gaz ... +

Renault Kangoo
Un Kangoo peut en cacher un autre
Après trois générations de Kangoo, nous pourrions penser tout connaître de l’utilitaire Renault. C’est un leurre. Pour séduire aussi les ... +

AUTOMECHANIKA
Une édition de transition
Après une suspension forcée de 18 mois pour cause de crise sanitaire, le Salon Automechanika de Francfort s’est déroulé du 14 au 16 septembre sous ... +

SALON IAA DE MUNICH
Résolument tourné vers l’avenir
Le premier Salon de l’Auto à se tenir en « présentiel » depuis la crise du Covid a été l’IAA de Munich qui a remplacé l’historique Salon de ... +

Année