logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
du monde de la carrosserie
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités du monde de la carrosserie


23 juin 2022 - (58226)

FÉDÉRATIONS, POLITIQUE

Gaz'up, Primagaz et Proviridis contestent le classement du B100 exclusif en vignette Crit'Air 1

Le collectif d'opérateurs de stations GNC-GNL formé par Gaz'up, Primagaz et Proviridis a déposé un recours en « excès de pouvoir » devant le Conseil d'Etat pour demander l'annulation de l'arrêté accordant notamment aux camions alimentés au B100 exclusif (dit aussi irréversible) la vignette Crit'Air, obligatoire pour circuler dans une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m).

Le collectif s'appuie en effet sur une étude de l'Ademe1 conduite début 2020 pour remettre en cause la pertinence du classement du B100 comme carburant vertueux. Selon cette étude, un poids lourd circulant en milieu urbain alimenté au B100 émettrait 64% d'oxydes d'azote (NOx) de plus que le diesel conventionnel.

Là où Gaz'up et ses confrères veulent en venir, c'est que cet arrêté « retardera inévitablement l'adoption de solutions efficaces déjà disponibles (véhicules au GNV ou bioGNV) ou en développement (électrique et hydrogène) indispensables pour que la France remplisse à la fois ses objectifs de décarbonation et de respect de la santé publique ». - MF

Partager
Le Crit'Air 1 accordé aux PL B100 a du mal à passer auprès des défenseurs des PL au gaz...

Le Crit'Air 1 accordé aux PL B100 a du mal à passer auprès des défenseurs des PL au gaz...

Le Crit'Air 1 accordé aux PL B100 a du mal à passer auprès des défenseurs des PL au gaz...

Le Crit'Air 1 accordé aux PL B100 a du mal à passer auprès des défenseurs des PL au gaz...